Blogue

Comment vivre un coup de foudre après 50 ans en tant que femme

en

Est-ce possible de (re)vivre un coup de foudre après 50 ans en tant que femme ? Peut-on tomber amoureuse à tout âge ? La réponse dans cet article !

Cœur qui bat la chamade, papillon dans le ventre, boule dans la gorge, stress de le voir, avoir l’impression qu’on n’a rien à se mettre et qu’il ne peut pas vous voir comme ça… Vous reconnaissez ces signes ? Oui, ce sont ceux de l’amour et du coup de foudre ! Ces sensations incroyables qui nous ramènent à nos 15 ans et nous font nous sentir tellement vivantes !

Alors, peut-on vraiment (re)vivre un coup de foudre, même quand on a passé la quarantaine, la cinquantaine, la soixantaine ? L’amour au premier regard est-il réservé aux jeunes ? Découvrez ci-dessous les clés pour vibrer quand vous croiserez son regard !

Les 5 clés pour vivre un coup de foudre après 50 ans en tant que femme :

Clé n°1 : À chaque âge sa réalité hormonale.

Mesdames, nous allons commencer par l’évidence biologique. À 50 ans, notre corps n’est plus à la recherche du mâle parfait pour perpétuer l’espèce. On va juste garder le plaisir !

La plupart d’entre vous ont eu des enfants. Nous sommes de plus en plus nombreuses à vivre des problèmes de santé gynécologiques ou hormonaux (utérus, thyroïde, etc.) Les maladies et le burn-out ont également un impact fort sur notre libido.

Alors si vous ne ressentez plus les mêmes envies, les mêmes montées de désir qu’à la vingtaine, c’est biologiquement normal. La préménopause change également la libido. Le premier check à faire est donc médical : comment vont vos hormones ?

Faites un état des lieux en médecine spécialisée ou médecine alternative (naturopathie par exemple).

Clé n°2 : Le désir se cultive.

À 50 ans, les femmes connaissent généralement leur corps, ce qui leur donne du plaisir, ce qu’elles ne souhaitent pas vivre… et ce qui ne leur fait absolument aucun effet ! Il y a une réelle différence entre le plaisir vécu en solitaire, en relation longue et avec une nouvelle personne.

Notre cerveau projette ce qu’il va vivre quand il est en confiance et en terrain connu. C’est facile, rassurant. Il sait que ça va l’faire alors le corps et le mental sont détendus, prêts à vivre l’orgasme. Tandis que dans une nouvelle relation, le temps de la découverte des corps est un moment qui demande du temps. Le cerveau et le corps ne savent pas ce qu’ils vont vivre. Ils espèrent, redoutent.

La détente n’est pas au rendez-vous et il peut arriver que le désir se fasse timide et le plaisir encore moins expressif. C’est tout à fait normal. Plaisir et désir sont liés et se vivent différemment en solo et à deux. C’est pourquoi le jeu, la complicité et surtout la légèreté sont de rigueur pour faire naître le désir lorsque l’on rencontre quelqu’un.

Gardez un brin de mystère, réapprivoiser la FEMME fatale que vous êtes, cette déesse qui parfois ne s’est pas encore éveillée ou qui n’ose pas se manifester. Votre désir se trouve aussi dans votre capacité à lâcher prise sur les enjeux de la relation charnelle. Éclatez-vous !

À lire : Comment exciter un homme et lui donner envie de moi

Clé n°3 : Affirmez-vous.

Vous êtes à un moment de votre vie où vous ne voulez plus revivre ce que vous avez vécu avant. Il est temps d’affirmer qui vous êtes, votre mode de fonctionnement, de vous autoriser pleinement à le vivre. Y compris dans la rencontre.

J’accompagne trop de femmes qui dès le premier rendez-vous prennent une posture, dès même la prise de contact se mettent dans une posture « au service de l’autre » et s’oublient, reproduisant le schéma des relations qu’elles ont vécu et qui ne les a pas rendues heureuses.

Alors posez-vous ces questions : qu’est-ce qui me rend heureuse ? Qu’est-ce que j’ai envie de vivre ? Quelle femme suis-je en amour ? C’est quoi pour moi aimer ? Est-ce que je veux un homme qui me protège ? Qui me soutient ? Qui soit mon égal, mon complice de vie ? Avec qui avancer main dans la main en regardant dans la même direction ?

Les réponses vous appartiennent … comme il vous appartient d’y répondre sincèrement et de les vivre.

Clé n°4 : Aimez-vous.

On le sait, vouloir rencontrer quelqu’un pour être heureuse est la fausse bonne idée communément partagée. Et pourtant, la pression sociale est souvent la plus forte et nous rappelle que le bonheur se conjugue à 2. Bien sûr, être amoureuse, être en couple contribue au bonheur. C’est un bonus qui rend la vie encore plus pétillante, encore plus belle.

La base de votre bonheur dépend de vous. Alors c’est le moment d’accroître votre amour de vous-même, de vous trouver canon, géniale, exceptionnelle et de remplir votre vie de moments riches. Si tout repose sur le futur mc pour qui vous voulez ressentir un coup de foudre, la pression sera tellement forte que cela ne fonctionnera pas.

Vous l’avez peut-être déjà vécu auparavant. Vous avez appris…et si vous êtes hypersensibles, vous savez à quel point nos expériences délicates nous marquent. À nous aussi de sortir du syndrome de l’infirmière qui adopte et sauve tous les mecs qui souffrent et qui ont pourtant ce petit quelque chose qui fait que « si, faut y aller ! ». Nous pouvons aimer sans nous oublier, sans nous sacrifier.

Être dans un juste équilibre. Et cela commence par l’amour, la bienveillance et la tolérance que l’on se porte. Vous ôterez ainsi de vos épaules une grande pression et serez pleinement vous dans la rencontre et là, l’étincelle pourra faire son apparition !

Clé n°5 : Pratiquez la loi de l’attraction.

Oui, nous l’avons toutes faite… la fameuse liste de l’homme idéal. Vous savez le grand brun ténébreux aux yeux clairs avec un corps bien sculpté. Alors OUI vous méritez d’être avec quelqu’un qui vous plaise, qui soit exceptionnel… et avant tout, qui vous corresponde. Il y a tant de désillusions, de déceptions dans les rencontres, dans les coups de foudre manqués parce que ce n’est pas LA BONNE personne.

Pas besoin de faire des dizaines de rencontres pour éprouver sa capacité à tomber amoureuse, à pétiller, à redevenir une ado surexcitée. Inutile d’attendre et de chercher encore, encore et encore. Vous allez le faire venir jusqu’à vous naturellement. C’est toute la puissance de la loi de l’attraction. C’est ce qui fait que l’Univers vous donne un coup de pouce.

Article recommandé : Pourquoi avoir une relation amoureuse après 40 ans est difficile ?

Prérequis n°1 : pratiquez avec sincérité et cœur les 4 clés précédentes

Prérequis n°2 : ayez confiance en vous

Prérequis n°3 : ayez confiance en la vie

Une fois tout ceci ok (plus ou moins), sachez que la grande puissance de la loi de l’attraction réside dans votre intention. D’où l’importance de croire que c’est possible, que vous pouvez vivre un coup de foudre, être heureuse et vibrer ! À vous de jouer en formulant le plus précisément votre intention : « J’attire à moi l’homme qui me correspond pleinement avec qui vivre la relation que je désire. » Vous pouvez détailler cette relation sur les différents plans. 

Il n’y a pas d’âge pour vivre un coup de foudre ! Il y a en revanche un contexte qui repose sur votre capacité à croire que cela est possible et à être alignée avec vous-même. On le dit souvent, c’est quand on ne cherche pas que l’on trouve. Je peux vous partager, en toute confidence, que j’ai vécu mon plus beau coup de foudre à plus de 40 ans.

Je ne le cherchais, je ne l’envisageais même pas. Je posais chaque jour l’intention de vivre l’amour qui me correspond avec l’homme qui me correspond. Et un matin, j’allais en rendez-vous professionnel. J’ai sonné à une porte. Elle s’est ouverte… et mon cœur s’est emballé, j’ai été foudroyée sur place… je n’ai rien compris. C’était magique !

Appliquez ces 5 clés et vous aussi, vous attirerez à vous la bonne personne, celle qui est faite pour vous telle que vous êtes, dans le respect de qui vous êtes… et votre bonheur n’en sera que plus intense.

Pour aller plus loin, j’ai réalisé la formation complète « Conjuguer Amour et Hypersensibilité au quotidien » pour transformer sa vie amoureuse en comprenant le fonctionnement de son hypersensibilité et enfin vivre de manière épanouie sa relation de couple.

Claire Stride
Auteure, conférencière et consultante en neurosciences & neurodiversité

Laissez un commentaire

Commentaire

À propos de Claire Stride

Coach et auteur pour les atypiques et hypersensibles grâce aux neurosciences. Je vis mon rêve et vous permet de vivre le vôtre en étant pleinement vous !

Recommandé pour vous