Bien-être

Comment se reconnecter avec ses émotions

en

Comment savoir se reconnecter avec ses émotions ? Pourquoi est-on déconnecté de ses émotions ? Que se passe-t-il quand on est déconnecté de soi ?

Pour être heureux, être en paix avec soi, et être bien dans sa peau, il faut être connecté avec ses émotions. Or, ce n’est pas toujours simple d’être conscient des émotions qu’on ressent. Notre éducation, mais aussi la société, le monde d’aujourd’hui ne nous apprennent pas à tenir compte de notre ressenti. 

Et puis, nous sommes pris par le travail, nos obligations familiales, nous sommes dans une espèce de tourbillon, et la vie passe et on oublie l’essentiel : nous … 

POURQUOI EST-ON DÉCONNECTÉ DE SES ÉMOTIONS ?

La plupart du temps, il faut remonter à l’enfance, se pencher sur l’enfant qu’on a été, et surtout sur l’éducation que l’on a reçue. Comment étaient nos parents avec nous ?

Étaient-ils soucieux de notre bien-être ?Est-ce qu’enfant nos parents nous laissaient exprimer nos désirs ? Nos besoins ? Nos émotions ? Est-ce qu’ils ont été à l’écoute de ses désirs ? De ses émotions ? De ses besoins ?

Malheureusement, dans la plupart des familles, les parents ne tiennent pas assez compte du ressenti de leurs enfants, et parfois même pas du tout, car eux-mêmes ont été éduqués de cette manière.

Or, le fait de ne pas accorder d’attention au ressenti de leurs enfants leur fait comprendre que ce qu’ils éprouvent comme émotion : tristesse, peur, angoisse etc, n’est pas important et donc ne mérite pas qu’on s’attarde dessus.

Lorsque l’on s’habitue enfant à ne pas exprimer un sentiment ou une émotion, l’enfant sera programmé pour ne pas donner une place dans sa vie à ses émotions et il continuera adulte à agir ainsi.

Il y a beaucoup de familles par exemple où il y a très peu de gestes et de mots d’amour et de tendresse. Donc pas de place pour les sentiments et les émotions, forcément, cela a un impact sur les enfants. Ils auront plus tendance à réprimer leurs sentiments.

Cette éducation a pour conséquence de couper les enfants de leurs émotions, ils seront programmés à être déconnectés de leurs émotions et adultes, ils mèneront leur vie affective selon ce modèle.

Parfois aussi, une déception amoureuse peut créer un blocage de nos émotions et nous empêche d’éprouver des sentiments. Certains hommes et femmes ne tombent pas amoureux. Ils ont du mal à s’investir dans une relation amoureuse, car ils ne peuvent se laisser aller à éprouver des sentiments envers leur partenaire puisqu’ils n’en ont pas l’habitude. 

Une autre conséquence c’est que lorsqu’on est sans émotion, on est privé de sensations dans notre corps, et c’est douloureux., car une partie de nous ne peut pas s’exprimer.

Comment être en harmonie avec soi dans ce cas ? Cela est impossible, puisqu’on néglige une partie de soi, la plus importante… Comment être heureux alors ? Comment être soi et être bien dans sa peau ? 

QUE SE PASSE-T-IL QUAND ON EST DÉCONNECTÉ DE SOI ? 

Lorsqu’on est coupé de ses émotions, on crée une bulle autour de nous dans laquelle on vit, on n’est dans une sorte de déni. Tellement d’hommes et de femme vivent dans le déni. ils sont malheureusement et tristes , mais n’en parlent pas, ils n’en ont pas conscience.

Parfois un événement difficile comme le divorce, la perte d’un être cher, la perte d’un emploi, le burn-out au travail peut faire exploser la bulle. Et alors toutes les émotions retenues durant des années font surface. C’est très douloureux pour l’adulte de se retrouver face à toutes ses émotions tellement fortes refoulées durant des années. 

C’est un déferlement, et on peut se sentir désemparé et perdu face à ce trop plein d’émotions. Toutes les vieilles blessures de l’enfance, de l’adolescence et de l’âge adulte se rouvrent et c’est pour cela que c’est difficile.

La plupart des gens n’ont pas conscience d’être dans une bulle et d’être coupés de leurs émotions. Les émotions refoulées causent parfois des dépressions ou, des maladies comme l’anorexie. 

COMMENT SE RECONNECTER À SOI 

La première étape est le fait de vivre une crise qui est déclenchée par un événement ( divorce, perte d’un emploi…). Ensuite, généralement, on consulte un psychologue dont le rôle est de nous aider à comprendre ce qui nous arrive.

Puis, il nous guidera avec ses questions et nous pourrons exprimer des émotions et donc prendre conscience de ce qu’ont ressenti. Ce sera l’occasion de laisser libre cours à ces émotions.

La deuxième étape est de faire un travail sur soi. Cela consiste à se déprogrammer et commencer à accueillir et accepter les émotions ressenties.

Lorsqu’on vit un événement, se poser des questions : Qu’est-ce je sens ? Comment ça se manifeste physiquement ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui provoque cette émotion ?

Il faut sortir du schéma habituel où on réprimait tout ce qu’on ressentait. Au début cela peut sembler difficile, mais avec le temps, cela devient simple. C’est une condition pour être heureux, S’accepter tel qu’on est, avec nos émotions nous permet d’être en paix avec soi.

Prendre du temps pour soi, tenir un journal, faire de l’art, aller dans la nature et faire de la méditation et du sport nous aident dans notre démarche, pour se reconnecter avec notre corps, et nos émotions. 

Il faudrait que dans les écoles primaires, les enseignants animent des ateliers pour les enfants sur les différentes émotions, pour habituer les enfants à identifier les émotions, puis à s’exprimer. En France, il y a eu des ateliers de ce genre dans certaines écoles. 

En général, c’est plus simple pour les femmes d’exprimer leurs sentiments, de par leur éducation et de par leur nature. Les hommes ont plus de mal à parler de ce qu’ils éprouvent.

En tant que parents nous devons éviter les erreurs de notre enfance. Il faut être à l’écoute de nos enfants, les encourager à s’exprimer, donner de l’importance à leurs émotions, leur faire comprendre qu’ils doivent tenir compte de leurs émotions. 

Conclusion

On est déconnectés de nos émotions a cause de notre éducation, ou à cause d” un événement qui nous a marqué enfant, adolescent ou adulte, comme une déception amoureuse.

Se reconnecter à soi peut être douloureux, mais c’est une démarche qui en vaut la peine, car on en sort grandi. C’est aussi une manière de mieux se connaître et de s’aimer.

Emanuela Vincenti, coach en psychologie et spiritualité

Pour aller plus loin, voici 3 articles recommandés :

Laissez un commentaire

Commentaire

À propos de Emanuela Vincenti

Emanuela Vincenti a décidé depuis quelques années de se consacrer au coaching. C'est une femme pleine d'empathie et qui s'intéresse beaucoup à la psychologie, la spiritualité pour mieux aider les autres à être heureux dans leur vie.

Recommandé pour vous

Suivez-moi sur YouTube ! 🙂

 

⬇️⬇️⬇️